Bahamas ou Italie : connaître les coutumes locales pour un tourisme responsable

7 février 2014 Boulevards d'EuropeTraversées des Océans  Laisser un commentaire

Voyage au Bahamas

Voyager ne tend pas seulement à satisfaire le besoin physiologique de soi même simplement dans le but de se relaxer, ni d’accomplir une mission, le voyage rime aussi avec la visite d’un pays étranger ou l’on ne connaît presque rien, autant au niveau culturel, économique qu’environnemental. Les cultures et valeurs d’un pays impliquent donc d’adopter une attitude promoteur pour un touriste qui rend visite le pays en question. Ainsi, un tourisme responsable vise à l’application les principes du développement durable tout en versifiant le développement économique sans perdre l’estime de l’environnement économique et les mœurs culturelles locales des pays visités. Si vous avez un billet pour Bahamas ou Italie, autant que vous sachiez les us et coutumes locaux.

Bienvenu au pays de Christophe Colomb

12 Octobre 1942, on peut dire que c’est la date de naissance même de ce pays, le jour où Christophe Colomb l’a découvert, et a obtenu son indépendance de l’Angleterre le 10 juillet 1973. La culture bahaméenne a été modelée par les différences des peuples qui s’y sont installés, de leurs traditions ainsi que de leurs croyances. Un séjour aux Bahamas est l’occasion de découvrir les fêtes et les manifestations du pays comme le festival du Junkanoo qui se déroule vers la fin de l’année, le festival de la musique des Caraïbes qui qui a lieu vers le moi de mai, le « Kalik 7-A-Side Rugby tournament » qui est à profiter en mi-mars, sans oublier en Mars même le Festival de l’ananas (Eletheura). En avril « l’annual Family Island Regtta (voile) » pour passer directement à la fête « The Pinneaopple festival à l’Eleuthera et bien d’autres encore qui se succèdent tout au long de l’année.
La musique traditionnelle du pays est le « Goombay » qui veut dire rythme en langue bantoue portant le même nom que la peau d’une chèvre utile pour la fabrication de l’instrument le plus utilisé aux Bahamas. Jouée autrefois par des esclaves munis de violons et de batteries, la « Goombay » restera la musique qui donne essence au pays, même si actuellement les groupes jouent du saxophone et de la guitare électrique. À découvrir aussi, les différentes facettes culturelles, économiques et environnementales et pourquoi pas la gastronomie traditionnelle composée de poisson et des fruits de mer servis avec des plats de riz, des salades et des produits propres aux Caraïbes.

Cap vers l’Italie

La fondation de Rome est l’une des époques qui a marqué l’histoire italienne avec la légende de Romulus et Remus fondateur de la ville qui, selon l’histoire, étaient tous les deux élevés par une louve, viennent agrémenter cette histoire et jusqu’à aujourd’hui la présence de l’art dans chaque coin de rue : œuvre d’art des célèbres peintres et architectes. L’hospitalité est assurée par des peuples chaleureux et riches de différentes cultures et traditions qui peuvent entre autres vous servir des plats alléchants à base de pâte. Les merveilles de ce pays s’avèrent difficiles à lister. Le plus simple est de choisir une location de vacances en Italie dans la région de votre choix.

Connaître préalablement les facettes d’un pays qu’on va rendre visite permet de s’y adapter facilement éventuellement pour son développement économique local ainsi que la préservation des ressources naturelles et culturelles, mais tout dépend des charte et labels des associations ou agence de voyages

Tags:  ,

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>