Fès, l’authentique ville marocaine

26 mars 2015 Chemins d'Afrique  Laisser un commentaire

Fes

Capitale culturelle et spirituelle du Maroc, Fès se classe en troisième position en nombre d’habitants et séduit les touristes grâce à la richesse de son patrimoine historique, architectural et intellectuel. La plus ancienne ville impériale est une cité féérique dans laquelle il est nécessaire de s’immerger plusieurs jours pour découvrir un lieu enchanteur et ensorcelant.

La vitalité incessante de l’ancienne capitale du royaume

Dès sa création en 789, la cité a obtenu le statut de capitale du pays et céda le titre à Marrakech en 1069. Pour autant, elle ne perdit pas de son dynamisme puisque les élites intellectuelles y ont élu domicile. Ainsi, étudier à la célèbre université Qaraouiyne est le saint graal de tous les établissements d’enseignement supérieur. La ville ne cesse de se développer et reçut l’honneur d’être déclarée en 1980 au patrimoine mondial de l’Unesco.

 

Dotée d’un passé historique incroyablement riche, la ville secrète attire les étrangers venus assouvir leur soif de découverte. Entre la visite des nombreux musées et des monuments historiques très bien conservés, le potentiel touristique est immense. Mais la ville comporte bien d’autres atouts et les curistes s’empressent pour se relaxer dans les thermes réputés mondialement. La localisation de la cité impériale représente également un réel attrait. Sa proximité avec le Moyen Atlas fait le bonheur des amateurs de sports d’hiver et des randonneurs.

La médina, un joyau marocain

Fès el Bali est classée à juste titre au patrimoine mondial de l’Unesco. L’infinité de ruelles tortueuses entourée de remparts révèle presque à chaque détour des trésors architecturaux, mosquées, palais et médersas. Cet urbanisme unique a défié les siècles et embellit la plus ancienne médina du monde. Imprégnez-vous de son atmosphère envoûtante des mille et une nuits et plongez dans un Maroc traditionnel où la vie bat son plein. Les rues révèlent de douces senteurs d’épices et les souks rassemblent trente mille artisans aux savoir-faire variés et très anciens jamais démentis. Ils contribuent encore actuellement à la renommée du site réputé pour être la capitale de l’artisanat par excellence. La vieille ville est bien préservée et en mille ans, les sites touristiques demeurent d’éternels joyaux qui se visitent tout au long de l’année.

La splendeur de Fès el Jedid

Ce quartier accolé à la ville ancienne fut construit au 13e siècle et abrite de sublimes mosquées, des habitations de tradition fassi et le palais royal Dar el Makhzen niché dans ses jardins grandioses. A proximité du palais, la maison du Grand Rabbin et la synagogue Danan de l’ancien quartier juif se révèlent être incontournables. La rue principale de ce petit bijou est bordée de souks colorés très animés où vous trouverez des objets artisanaux d’un raffinement exceptionnel. Les passionnés d’histoire ne peuvent manquer sous aucun prétexte cette destination culturelle fascinante.

Une infrastructure touristique importante

Mêlant avec subtilité authenticité et modernité, la cité a su s’adapter au tourisme. L’aménagement de complexes hôteliers, la création d’activités touristiques et la restauration des maisons d’hôtes dans des riads ou des villas de luxe permettent aux voyageurs de passer des vacances mémorables et très agréables. Si vous souhaitez passer un séjour dans cette sublime ville ancienne, vous avez la possibilité de réserver l’hébergement qui vous convient auprès de professionnels de l’immobilier. Par ailleurs, la région s’efforce de toujours mieux satisfaire ses visiteurs en se conformant aux nouvelles habitudes. Ainsi, le tourisme culturel, l’écotourisme ainsi que le tourisme à thème sont exemplaires.

Tags:  ,

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>