Organiser sa randonnée pour le chemin de Stevenson

13 octobre 2015 Boulevards d'Europe  Laisser un commentaire

stevenson

Le chemin de Stevenson

Robert Louis Stevenson est l’auteur écossais bien connu pour son roman à succès L’île au trésor. En septembre 1878, déprimé par le départ de sa maîtresse Fanny Osbourne pour la Californie, il s’installe dans une petite pension du Sud de la France au Monastier, près du Camping l’Estela, idéal pour débuter la randonnée. Au bout de quelques semaines, il décide de traverser les Cévennes avec un âne, jusqu’à Alès. Il a raconté cette épopée dans Travels with a Donkey in the Cévennes, publié l’année suivante. C’est cet itinéraire que nous allons suivre.

stevenson

Du Monastier-sur-Gazeille à Saint-Jean-du-Gard

Le périple de Stevenson emprunte l’actuel sentier de grande randonnée numéroté 70. Il se déploie sur 207 kilomètres et traverse quatre départements du Nord au Sud : Haute-Loire et Ardèche, Lozère et Gard. Les étapes varient entre 16 et 30 kilomètres et dépendent évidemment du relief. Si vous vous décidez à accomplir la randonnée dans son entier, vous grimperez quand même jusqu’au pic de Finiels qui culmine à 1699 mètres. Les dénivelées cumulées dans le Massif Central et les Cévennes peuvent être importantes.

Du Velay aux Cévennes en passant par…

Les régions que couvrent les sentiers empruntés par Stevenson en font tout le charme. Le Velay oscille entre des paysages volcaniques et de vastes plateaux agricoles. Le Gévaudan est un pays de légendes suscitées par les forêts sauvages et les marais que côtoient de petites vallées et de nombreux pâturages. Le Mont Lozère se dresse massivement dans sa nudité de granit arrondi avec ses sources d’eau fraîche. Enfin, le Cévenol ouvre progressivement ses profondes vallées à la lumière et à la chaleur du midi.

Organiser son voyage

Cette description fait comprendre la nécessité de préparer soigneusement ce voyage. Vous pouvez facilement le fractionner en découpant l’itinéraire selon les régions traversées. Vous pourrez vous déplacer à pied, accompagné d’un âne qui vous rappellera la présence de Modestine auprès de Stevenson. Vous pouvez marcher seul ou vous joindre à un groupe, opter pour le vélo ou le cheval. Le chemin est balisé tout au long par les hôtels et les auberges, des chambres d’hôtes ou des gîtes, voire des campings. Prévoyez de réserver en contactant les hébergeurs.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>