Prague, la destination pour un week-end

21 février 2013 Boulevards d'Europe  Laisser un commentaire

Prague

Contrairement à ce que l’on s’imagine, Prague est plus à l’Ouest que Vienne, aussi proche de Lille que Lille l’est de Marseille et, avec les vols low-cost, moins chère que beaucoup d’autres destinations en Europe.  Il est donc facile de s’y rendre pour un week-end prolongé ou pour un séjour de courte durée.

Que faut-il voir en deux jours à Prague

Une fois sur place, il faut savoir que vous n’aurez le temps en deux ou trois jours que de découvrir le centre ville.  Il est conseillé d’éclater ses visites en demies journées par quartiers : la Nouvelle ville, « Nove Mesto » avec la place Venceslas, la vieille ville, « Stare Mesto » avec la vieille place et son horloge, le quartier juif,  le petit coté « Mala Strana » avec le célèbre pont Charles et finalement, le Château avec la cathédrale Saint Guy.

Si vous voulez malgré tout avoir un aperçu de la campagne environnante pour une demi-journée, il est possible en 30 minutes de train de se rendre dans le superbe château de Karlstein.

 Comment s’y déplacer

L’avantage de Pragues, c’est que la ville est concentrée autour d’un centre historique et peut être visitée à pied grâce à ses nombreuses rues piétonnes, ses ruelles typiques et ses petits recoins protégés.  Attention, prévoyez toutefois de solides chaussures de marche et planifiez des pauses rafraichissements afin de tenir la distance.  La météo y est plutôt agréable au printemps et en été mais vérifiez les températures hivernales qui peuvent descendre à -10°C.

La culture tchèque

La culture tchèque est riche de la longue histoire du Royaume de Bohème et de nombreux architectes, compositeurs, artistes qui ont chacun apportés leurs œuvres à un patrimoine fleurissant.  C’est aussi le moment pour découvrir de somptueux opéras à des prix défiants toute concurrence.

Les tchèques et leurs coutumes

Lors d’un week-end au centre ville de Prague, vous n’aurez malheureusement pas le temps de découvrir la véritable âme slave, très accueillante avec le temps mais qui parait parfois un peu difficile à percer lors des premiers contacts.  Ne vous offensez pas des premières réactions de méfiance que les commerçants peuvent laisser paraître et n’hésitez pas à échanger quelques mots avec les locaux dans les cafés et « hospodas », les brasseries locales.  Vous serez d’ailleurs obligés lors de votre séjour de gouter à la célèbre bière de Plzen, mère de toutes les bières « pils ».

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>